escapade en république tcheque

 

 

A peine rentrés de Tunisie, nous voilà repartis en amoureux pour 5 jours en République Tchèque .

Il faut dire que ça nous a pris comme une envie subite, et on a préparé cela en à peine 3 jours .
Donc en gros, repérage des campings grâce à notre ami google :-)
et la récupération des POI via POI edit http://www.poiedit.com/
Un guide du routard et une carte routière qui permet de définir son trajet pour ensuite demander à notre gps de nous y emmener .

Voila donc préparation succinte, il est temps de partir ...

Départ prévu de Strasbourg à 10h , un petit imprévu nous fait partir à 14 h00 ,
Autoroute allemande d'ouest en est, ça roule, à peine une heure que l'on roule ...criccccc ...quel est donc ce bruit ???
La porte latérale de notre cellule s'est ouverte et les pieds trainent sur l'autoroute à 110 km / h ..glups
Arret en douceur les pieds glissent admirablement sur le bitume .ouf ...
Ils ont tout de même perdu quelques centimètres , et les deux boulons qui nous permettaient de les caler. Rien de grave...
sauf un pied qui est finalement bien tordu : je le démonte et le pose dans la cabine, referme la porte et en route.
RAS sur le reste de la route.
On arrive à la frontière aux environs de 19h00 à proximité de Waidhaus.
Une carte d'identité suffit, puis de suite passage au change des euros en couronnes, bien que faisant partie de l'Europe, la République Tchèque n'est pas encore à l'euro. Premier casse tête : combien coûtent les couronnes. Il y a plusieurs cabines de change au péage, à peu près tous au même taux.


On finit par en prendre une au hasard et changeons un minimum n'étant pas tout à fait surs du change.
Nous en profitons pour prendre la vignette autoroute pour 5 jours (200 kc).
Vue l'heure, on repère un camping à quelques kilomètres de la frontière à Brod Nad Tichou
Petit camping tranquille avec quelques grands bungalows. On peut y manger et boire une bonne bière (parle anglais ou tchèque ...au choix )
Sanitaires propres comme tous les campings que nous avons fait dans le pays ( ça change de la Tunisie )
On se gèle un peu, les nuits sont fraiches. ( prochain investissement : le chauffage ).

Deuxième jour
Comme on a rien prévu spécialement, on regarde la carte et on voit Marianské Lazné plus connue sous le nom de Marienbad .

à 30 mn à peine. C'est une ville d'eau aux allures de ville d'eau ... des hôtels ...des curistes ... du luxe.
et des façade de maisons tout à fait fabuleuses.

Parking payant en centre ville, puis balade à pied et lèche vitrine. Superbe.
On refait du change avec un taux à priori plus interéssant sur la pancarte, mais après le change il s'avère que le taux affiché n'est que pour un montant de change astronomique, malgré nos réclamations, rien à faire, on a perdu quelques centaines de couronnes par rapport au change de la frontière. ( moralité ne pas toujours prendre à la lettre les infos du routard )

Départ en fin de matinée direction plein EST, direction Praha ( Prague ) par les petites routes visant de part et d'autre les chateaux indiqués sur notre carte routière qui ne sont bien souvent que de grosses demeures.

Dans certains villages, nous n'avons rien trouvé ??
Arrivée à Praha aux environs de 19h00. Arrivée directe au camping Herzog rue Trojska dans le 7 eme arrondissement de Prague : suivre les pancarte ZOO. Le GPS nous a super bien guidé OUF. Accueil très sympathique en anglais.
Le camping est en fait le jardin d'une maison particulière, aménagé en camping avec un petit bloc sanitaire .
C'est d'ailleurs une maison sur deux dans cette rue qui fait camping.


Toujours dans le pratique, le tram est au bout de la rue. On est en ville en 20 mn directement. Prendre le 14 ou le 17 .
Si vous allez dans ce "camping" celui de droite vend de la bière, celui de gauche les tickets de tram .
Vous êtes prêts à une longue journée de marche .

Troisieme jour
Balade dans Prague, en une journée ne pas espérer visiter tous les musées , et autres joyaux de cette capitale .
Le centre ville touristique est superbe et se visite à pied, très agréable, peu de circulation et pas mal de voies piétonnes.


Nous avons donc flané de ci de là, à regarder cette architecture parfois chargée, parfois hyper chargée :-)
Pratiquement tous les magasins acceptent les euros ( c'est finalement pas la peine de changer trop d'euros )
Il y a des restaurants pour toutes les bourses mais en général plutôt bon marché ( on peut manger à deux copieusement pour 15 euros)
Il faut trouver la bonne adresse !!!

autre petit plaisir à essayer absolument c'est la balade en segway http://www.segway-point.cz/

bon ok le lien en francais http://www.segway.fr/

le lien vers la vidéo dans prague

Quatrième jour .... le sud ...sans sable !
direction Pribram : Musée de la mine ( ici on parle surtout tchèque )
Heureusement une jeune guide parle anglais ..ouf
seulement elle ne fait que la première partie ...ouille

Chaque partie de ce domaine minier se visite avec un tciket différent, à prendre au fur et à mesure de l'avancée de la visite.
On suit une famille de hollandais afin d'essayer de comprendre comment fonctione le site ... on se sent moins seul.
Les autres visites se sont faites soit en tchèque ....soit en anglais approximatif !!! (le notre et le leur...)
On a pas fait tout le site, il est très grand et nous voulions à tout prix aller à Cesky Krumlov classée au patrimoine mondial.


Donc en route vers le sud.
Par la nationale. Le moment est venu de parler de la façon de conduire ........ il y a deux tchèques .....celui qui se traine .....celui qui .... roule
Ce qui amène forcément à se retrouver en face d'un qui roule doublant un qui se traine ...glupps ( un point commun avec la Tunisie )
Arrivée à Cesky Krumlov. C'est pénible à écrire ces noms de villes bizarres, à prononcer aussi d'ailleurs.
Trois Grands parkings payants et balade à pied obligatoire.
Comme à Prague, c'est très agréable. Pas ou peu de circulation.
Petite ville touristique où l'euro est roi .

Un magnifique chateau surplombe la ville , au pied, une rivière serpente avec, dans une de ses boucles, la vieille ville.
Les maisons encore une fois superbes, bien plus que le chateau à notre goût .
Pour les amateurs de sports nautiques prévoir d'y passer plusieurs jours : du canoé, du kayak ou du rafting à faire.
Le sud est bien plus valonné que la partie plus au nord. De quoi faire souffrir quelques vttistes .

Il est temps d'aller trouver notre camping du soir. A quelques kilomètres encore plus au sud, le long du lac ???
Pas de problème pour en trouver un : il y en a des dizaines plus ou moins remplis.
On opte pour un où il y a plein de place ( mais là, proximité de la frontière oblige, on ne parle que l'allemand )
Il est un peu trop asseptisé à notre goût et les douches chaudes sont payantes, mais on y trouve une place très sympa quasiment les pieds dans l'eau.
Les campeurs nous regardent nous installer en 5 mn chrono ...ça tue à côté de leurs grosses caravanes avec auvent .
Un bon grog au bar du camping et dodo.

5 eme et dernier jour
Pendant que Michèle est partie à la douche , un homme vient prendre des photos de la cellule ,
Je n'ai vu que des allemands ou des hollandais. Me voilà mal s'il veut des renseignements ... ouf si je puis dire...il est sourd muet
Du coup le langage des signes est vraiment international. Je le laisse visiter l'intérieur il prend plein de photos .
J'adore ces moments de rencontre .

Il est dix heures on prend la route du retour déjà .
C'est sans compter sur l'irrésistible envie de passer par les endroits les plus farfelus
Il y a donc une pancarte avec un bateau pour traverser le lac ... j'y fonce ... enfin à mon allure .
Et au bout d'une petite route non sans avoir traversé 4 fois le village pour la trouver
Un mini bac de trois voitures maxi fait la traversée ...super...il y a une voiture devant nous et 30 vélos. On passe donc au premier passage.


50 couronnes je vous laisse faire la convertion .
Ce qui devait être un "raccourci" pour rentrer n'a pas plu au GPS qui nous a fait reprendre la nationale quelques kilomètres au delà de la route du bac .

Et comme on a encore quelques couronnes en poche c'est le moment de les dépenser.
Dernier village avant la frontière il y a une sorte de marché couvert.
Allons acheter quelques objets et produits du pays ....
Ce marché couvert n'est en fait qu'un mini Vintimille, le marché du produit de contrefaçon, géré par une communauté asiatique ?
Donc un asiatique qui parle soit tchèque soit allemand ...arggg...je le sens pas pour négocier les prix.
On regarde donc d'un oeil amusé les stands qui vendent tous les mêmes produits
et profitons d'un restaurant à proximité pour nous substanter .

On prend les plats bien chers pour liquider nos couronnes. Bruno une bonne grosse bière Michèle un énorme coca (tu ne demandes qu'un normal et c'est le double qui arrive, idem pour les plats : c'est gargantuesque).
Enfin rassasiés , il nous reste encore des couronnes . C'est vraiment pas cher les restos .
Retour en Asie pour nos dernière couronnes c'est finalement un chinois guilleret qui nous propose des cigarettes à moins cher que moins cher ??
(biliger, biliger) Combien ?? forcément on ne comprend pas le prix , il sort une calculatrice et affiche 13 !!
13 quoi ? ...13 euro la cartouche ..oui !!
et pour deux en couronnes ?
25€ soit 725 couronnes , nous avions en poche exactement 726 couronnes ...nous pouvons donc passer la frontière avec une couronne en poche.
et deux cartouches de cigarettes de contrebande . (chuttt)
A savoir on avait dejà acheté des cartouches en ville a 700 couronnes (25€) la cartouche (prix officiel) ;-( soit déjà beaucoup moins cher que dans notre beau pays .

il est 14 H nous avons fait à peine 50km sur les 600 qui reste à faire.
autoroute allemande au retour RAS .

 

LES PHOTOS

 

retour